Attention ceci n'est peut-être pas encore l'épilogue... vous savez dans les films américains y la fin, heureuse bien sûr, et ensuite les 20 minutes en trop où on epxlique au public vraiment con le film... Bah je crois que je vais faire comme ça... C'est pas que je vous traîte de cons hein, pas du tout, au contraire, mais c'est toujours dans mon souci de respecter ma didactique de la démission.

Croyez-vous que des élèves ça peut être payé par le rectorat, pour faire changer d'avis une prof pourqu'elle reste?

Aujourd'hui je retournais à mon collège, faire mes adieux tout ça tout ça. Manque de bol, je vous épargne les raisons j'étais pas attendue, et je n'avais pas d'élèves à 8h et la moitiè de la classe à 9h.

A 9h on s'est bien amusé un on a joué à la loterie, on a eu une alerte incendie pour faire mumuse, mes élèves ont manifesté une certaine crainte à l'idée de ne pas avoir une prof aussi chouette que moi, et l'une d'entre elle, une fille adorable, intelligente, fine, bref toute mimie, m'a demandé  m'ont adresse.

Bon y en a trois  à la fin à force de me dire " madame restez comme vous êtes, vous êtes gentille, vous allez nous manquez", j'ai pleuré alors je leur ai dit de partir de la classe et d'aller profiter de leur recré.

Ensuite, finalement, entre 2h de français je suis allée voir mes 3eme pour leur dire que je ne reviendrais pas, que j'avais démissionné, que je voulais leur dire au revoir, et que c'était pas de leur faute si je partais.

Bah figurez-vous que ces mêmes 3eme qui m'en ont fait voir de toutes les couleurs, certains garçons qui ont joué à " tu vas voir ce que c'est un ado con" avec moi se sont mis à récolter de l'argent pour m'offrir des fleurs.

et m'écrire des lettres, et venir me voir à l'heure du repas pour me dire de pas partir, et que j'étais tellement bien, et qu'ils étaient désolés de ne pas l'avoir compris, et que mince comment on va faire sans vous? mais vous pouvez pas rester jusqu'à la fin? Et vas-y que les filles pleurent, et vas-y que la prof pleure. J'ai fait que pleurer.

Je crois que les gens dans le train pensaient que j'avais dévalisé un fleuriste, et qu'en plus il m'avait balancé une bombe lacrimo vues mes larmes...

Alors voilà, je voulais partager ça avec vous, parce que je me suis sentie bête, touchée, idiote, étonnée par ce qu'ils ont fait.

D'un coup j'étais plus leur prof et ils se rendaient compte que j'étais un être humain qui avait pu souffrir  de leurs bêtises, que j'avais une vie, des envies, des rêves...

Voici la preuve en image et en mots. Je vous mets ça en respectant bien sûr le style et l'orthographe. (mais que font les profs?) Je vous rassure j'ai eu aussi des mots en espagnol, ils m'ont mis " c'est grâce à vous qu'on a pu écrire ça" - bah merdalors j'ai bien fait d'arrêter- n'empêche pour une fois là y avait une vraie situation de communications avec une putain de tâche finale ( nouvelle obsession youphémesque, s'il n'y en avait qu'une)

Photo_044 Celle-ci vient d'un gentil adorable M.  qui m'a écrit :  "Je vous promet de travailler en espagnol, merci de m'avoir fait progresser. Bonne continuation"  Plus une rose qui se retrouve un peu perdue parmis les autres ( ceci dans un sac  des boutiques Le nom de la rose avec des pétales et tout et tout, trop beau.

Photo_045 Là ça vient de l'ensemble de la classe. Avec plein de petits mots, y en a un qui m'intrigue c'est de B. " Vous nous manquerez. On vous adore et rebondissait. Je vous adore et bonne chance" , je passe sur les "Vous nous manquerez", "merci pour tout ce que vous nous avez donnée" Ah! et celle-ci : "merci pour tous se que vous àvez fait pour nous, vous resterez ma prof d'espagnol préférée! Bonne chance pour la suite et prenez soin de vous"

A vrai dire j'aimerai tous les mettre. Ils sont tellement mignons, ils me promettent d'être bon en espagnole (sic!), ils trouvent que j'étais la meilleure...

Photo_047Et c'est pas fini!!! Alors celui-là je ne sais pas trop si c'est juste de B, ou si G. a participé aussi, bref ils n'ont pas arrêté d'arriver avec des fleurs, et je ne savais pas quoi dire, je luttais pour pas qu'ils me voient pleurer, je leur disais de filer en cours... Puis je vous pouvais difficilement tous les serrer dans mes bras, ils sont tous tellement grands, enfin j'ai fai tla bise à la moitié de la classe je crois.

Photo_046Et celle-ci, c'est S. qui me l'a donnée, elle n'arrêtait pas de pleurer, elle m'a écrit une longue lettre, et elle me disait " mais vous ne vous rendez pas compte, c'est fou en 5 mois on s'est tellement attaché à vous, je n'avais jamais dit à une prof que je l'aimais" . Et moi je pleurais encore et encore...

Je continue?Photo_048

Là c'est le bracelet de L., elle m'a dit vous comprenez j'ai vu que vous aviez des tenues de cette couleur, parce que nous on vous regardait tout le temps et vous aviez des pures vêtements ( ou fringues) je ne sais plus... Enfin  maintenant ils disent "c'est stylé".

Bon allez je craque une dernière, parce que vous ne voyez pas mais les roses rouges c'était deux bouquets!

Photo_043

Et moi qui pars samedi en Bretagne! M'en fous je vais essayer d'en emporter, ça fleurira la maison là bas.

Autant vous dire que Madame Pepina elle n'a pas arrêté de pleurer.

Et puis les mots gentils viennent de ceux que j'aimais bien donc, je n'avais pas non plus tout faux...

Je vous rassure je démissionne toujours!