23 juin 2009

Cosita Linda de Fernando Urdapilleta

Allez un peu de cinéma de temps en temps ça ne fait pas de mal. Voici un court métrage qui vaut le détour, parce que c'est d'un mexicain et parce que c'est loin d'être con. BOn je vous préviens y a des images un peu "fortes", donc si des petites âmes sensibles passent par  là, qu'elles détournent le regard...
Posté par pepina à 11:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

28 mai 2009

C'est vrai que j'avions dit que je vous parlerais de TC

là c'est quand Pepina fait du prosélytisme.  Je vais donc, amie lectrice, te causer brièvement, de Témoignage Chrétien.Je ne suis pas baptisée, je crois même pas en dieu mais quand même y a des trucs sérieux dans la vie.L'un d'eux c'est la liberté de parole qui est très liée à la liberté de pensée; j'aime à croire que si j'ai le droit de penser ce que je veux, faut bien que je puisse le dire. Seulement, tu en conviendras facilement, des lieux, en particulier dans les médias, qui soient libres, y en a pas des masses. En ces temps... [Lire la suite]
Posté par pepina à 20:42 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
25 mai 2009

Valse avec Bachir

Je tenais à vous parler de ce film car je trouve qu'il a un lien avec ma lecture de Maus : les horreurs donc l'homme est capable et le besoin de retrouver sa mémoire, qu'elle soit personnelle ( dans le cas de Valse avec Bachir) familiale ( en gros hein, dans Maus). C'est ce qu'on appelle aujourd'hui un film d'animation ( c'est les dessins animés pour grands, comme s'il y avait honte à aimer les dessins animés). Bref, c'est un autre débat. Je vous fais de résumé de l'histoire hein, avec votre moteur de recherche habituelle vous... [Lire la suite]
Posté par pepina à 11:07 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
15 mai 2009

Si tu recules si tu recules...

(Ou la difficulté de mettre un titre) Depuis quelques temps ça me trotte, je veux te parler de l'expression prendre du recul. Petit retour en arrière. Je suis en stage en collège. Je vais pas bien. Du tout. Et tout le monde me dit " il faut prendre du recul". Enfin tout le monde. Non heureusement. Mais quand même, le discours dominant est bien celui-là. Il faut prendre du recul alors qu'on a tous le nez dans le guidon, et apparemment c'est pas bon. Prendre du recul. Quelle drôle d'expression. Comment diable veux-tu que je... [Lire la suite]
Posté par pepina à 13:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
12 mai 2009

Maus de Art Spiegelman

Enfin un livre que je finis! Facile, c'est une BD, rajoute à ça une engueulade entre Paris et Brest et le tour est joué. Je n'avais jamais lu cette BD malgré tout le bien que j'avais entendu à son propos. Prix Pulitzer en 92, des critiques formidables.Donc j'ai lu. Je ne dirais pas que j'ai été déçue ça serait exagéré, mais de là à trouver ça extraordinaire ou bouleversant... Ptet pas. Faut dire que j'en ai lu/vu des choses sur cette période. Alors bon rien de nouveau hein, à chaque fois ça se termine pareil, les juifs passent à la... [Lire la suite]
Posté par pepina à 20:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
07 mai 2009

et oui encore un article!

Que veux-tu Madame de K, c'est comme ça la vie, et moi avec, d'une inconstance complète. Ainsi ce blog peut rester à l'abandon et ensuite refleurir... (ou est-ce alors de la mauvaise foi pour cacher l'anecdote sur monsieur Polochon? Va savoir.)Une pub reçue aujourd'hui me rappelle une note que je voulais écrire. Passons sur le fait que toutes les pubs sont toujours adressées à monsieur et pas à Madame... M'en fous j'ouvre quand même :pDonc, aujourd'hui c'est Intermarché, avec son "Tous unis contre la vie chère". Pendant le... [Lire la suite]
Posté par pepina à 17:50 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

17 mars 2009

L'expression du jour, pour faire plaiz à mam'2k

Comme tu sembles bien aimer les histoires de mots intraduisibles, je t'en ai trouvé un, en discutant avec une copine du collège qui est enceinte. Petit précision :Ce "tu" n'est pas celui du narrateur qui s'adresse à son cher lecteur, en le tutoyant afin de créer une rapide complicité, mais celui de Pepina qui s'adresse à sa seule lectrice, Mam'2k, toi aussi Bobo, tu peux le prendre pour toi, bon toi aussi, et toi... mais c'est tout. ;)Fin de la précision. Donc dans la série de ces jolies expressions intraduisibles. Enfin,... [Lire la suite]
Posté par pepina à 10:35 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
10 mars 2009

le mot du jour: intranquilité

J'ai sauté le pas. De retour dans ma librairie colombienne, j'ai décidé de lire du Pessoa. Depuis le temps que je fréquente des auteurs qui me parlent de lui, il fallait que je me lance; surtout l'un d'eux: Mario Benedetti, que j'avais travaillé pour mon mémoire jamais fini.Je repars donc avec mon Livre de l'intranquilité. L'intranquilité. Et oui c'est un néoligisme ça madame de Keravel, mais comme il a été créé pour Pessoa, alors l'élitiste que je suis l'accepte. :D En portuguais c'est de " desassossego" c'est joli hein? Et... [Lire la suite]
Posté par pepina à 12:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
24 février 2009

Pour faire plaisir à Madame de K

(première partie)Je lis Entre les murs, enfin j'essaie parce que je suis très lente en ce moment côté lecture. Je vais commencer à faire une petite "fiche de lecture" pour la maîcresse. Mais je suis une mauvaise élève, je la fais sans avoir fini le livre.Globalement j'aime bien. C'est le genre de livre qui ne sera jamais mon livre préféré, qui ne révolutionnera pas mon existence, et que je n'offrirai pas.  Mais il se lit bien. Enfin je dis ça, mais je l'ai commencé en décembre :D. En gros c'est ma lecture de bain. Comme... [Lire la suite]
Posté par pepina à 13:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 janvier 2009

Et encore un tag! regardez comme ils sont jolis mes tags!

Comme madame de K faut jamais qu'elle fasse tout comme tout le monde, elle n'a pas été très claire sur son tag. Si j'ai bien compris elle attend de moi que je lui fasse une sélection musicale. Alors comme je suis, en plus de sarcastique, un peu mégalo, je comprends : une liste de chansons qui parlent de moi, puisque c'est des musiques que j'écoute. J'ai donc choisi des chansons qui m'accompagnent, m'ont accompagnée, à fort contenu affectif pour moi. Je n'ai pas une âme de DJ, alors je passe un peu du coq à l'âne, sans transitions,... [Lire la suite]
Posté par pepina à 00:24 - - Commentaires [12] - Permalien [#]