(première partie)

Je lis Entre les murs, enfin j'essaie parce que je suis très lente en ce moment côté lecture.
Je vais commencer à faire une petite "fiche de lecture" pour la maîcresse. Mais je suis une mauvaise élève, je la fais sans avoir fini le livre.

Globalement j'aime bien. C'est le genre de livre qui ne sera jamais mon livre préféré, qui ne révolutionnera pas mon existence, et que je n'offrirai pas.  Mais il se lit bien. Enfin je dis ça, mais je l'ai commencé en décembre :D. En gros c'est ma lecture de bain. Comme il n'y a pas de véritable histoire, une intrigue importante, on peut lire quelque pages, laisser de côté, reprendre. C'est peut-être ça qui fait que  je le lis bien. Je n'ai pas le temps de me lasser. Peut-être que d'une traite j'aurais trouvé ça lourd, puisque finalement c'est toujours les mêmes histoires, donc on peut vite avoir l'impression de tourner en rond.  Mais là ça va. Donc à lire, par petites prises espacées.

En suivant cette posologie,j'ai trouvé ça plutôt bien écrit, c'est de l'écriture de prof de français quoi :D C'est plutôt drôle. J'ai une petite prédilection pour les parties en salle des profs, j'ai vraiment retrouvé l'ambiance salle de prof. Ce phénomène étrange qui fait qu'on ne sait jamais quand ça a sonné, même si on a entendu sonné.
J'ai cru comprendre que ce livre créait des acidités chez les profs,mais pourtant je le trouve attachant ce prof. Drôlement humain. Avec des défauts, des gros, des moins, gros, des ratages, une pédagogie parfois douteuse.
Mais c'est aussi ça pour moi l'école. Des profs pas toujours performants, mais qui peuvent assurer, faire toujours leur travail sans erreurs, avec une motivation au top, et un esprit critique toujours éveillé?

Si certains trouvent ce livre caricatural
, je pense qu'ils n'ont pas tort. C'est un peu une caricature. On grossit les traits, on  rend parfois ridicule, on exacerbe certaines choses. Et j'ai pas encore été choquée par la façon qu'il a d'évoquer les gamins, qu'il a de répondre aux gosses. Mais peut-être suis-je un odieux personnage cynique et méprisant?

La vérité c'est que l'auteur attire l'antipathie de beaucoup de gens, qui ne réveillent pas ma sympathie, résultat il finit par m'être agréable.

Mais peut-être que ce livre ne me dérange pas parce que je ne suis pas à la recherche de véracité. Peut-être aussi que j'ai  un humour aussi pourrit que l'auteur :D

Bref c'est un livre sympathique. A lire dans son bain, sur le trône, dans la salle d'attente du médecin.
Ce que j'aime bien aussi, ce sont les ruptures narratives (essentiellement des ellipses quoi!). La façon qu'il a de retranscrire le parlé des élèves, les expressions des profs, si typique (copyright monsieur de Kerpepinadec).

Ça c'était pour la forme. Pour le fond,j'ai l'impression qu'il désacralise un peu la fonction de prof. On ne devient pas prof comme on entre en religion. La façon qu'on a de mettre cette fonction sur un piédestal, pour faire tomber de plus haut les hommes qui s'y frottent me dérange. C'est pour moi une forme de surresponsabilisation qui vise à culpabiliser le prof de tout un tas de choses qui ne sont pas de son ressort. A force de dire qu'à l'école on apprend à vivre en société, la société fait porter au prof les responsabilités de tout ses maux, et surtout elle attend de lui toutes les solutions. De même dans le fonctionnement de l'Education Nationale. Finalement dans la grande organisation qu'est celle de l'école, parmi tous les membres qui la composent, le prof trinque pas mal. Alors quelque part si on n'en fait plus un dieu, si on cesse de faire de ce métier le plus beau métier du monde -et juste un métier parmi d'autres, certes en contact avec nos enfants (ça nécessiterait encore des développements)- et bien on est obligé de les voir comme le reste des mortels, et faire donc preuve d'indulgence.


Pour les aspects négatifs il faudra revenir, il faut que je finisse le livre et que je le digère. J'ai besoin d'aimer nminimum un livre pour atteindre la dernière page. Ensuite, je deviendrai peut-être plus critique. Mais je suis lente à digérer...