A Paris nous avons le metro aérien, et à Bruxelles ils ont le tramway souterrain! et vous me direz elle disjoncte la Pepina... Mais non! Deux façons différentes de dire un peu la même chose non? Et...

Tout est dans la façon de dire les choses. A Paris, au guichet, on achète un triste "ticket" à Bruxelles on demande " un voyage". ça change tout je trouve.

Bon par où commencer? Bruxelles c'est beau c'est indenniable. Alors je ne vais pas m'étendre la dessus, celle qui fait un blog où on ressort moins bêtes c'est elle pas moi ( ou encore elle!).

(petite précision : j'ai essayé de faire quelque chose d'ordonné mais non ça ne marche pas, alors je vais jeter un peu tout plein de remarques  sur mon séjour et démerdez vous avec...)

Je pourrais vous parler de l'histoire d'amour née entre mon breton et les friteries belges, mais non. Je pourrais évoquer mon obsession soudaine pour la Kriek... (Elle commence à nous les casser Pepina à force de nous dire ce qu'elle ne dira pas...Bah oui que voulez-vous difficile de faire le tri)

Mon émerveillement devant chaque façade Art Nouveau... Et mon étonnement face à  tant de façade délabrées...Mais non... C'est trop long. 

Pendant ce week-end j'ai jeté par la fenêtre mes préoccupations écolo et j'ai pris des bains. Rassure toi ami écolo (NicMo si tu me lis...) J'ai bien utilisé l'eau du bain, elle a servi a deux personnes à chaque fois.   Et franchement, j'aime pas faire de pub parce qu'une chenille ça ne fait pas plus de pub que de politique, mais les boules pour bain de chez Lush c'est quand même la grande classe.

Petit instant où Pepina se prend pour le guide du routard:

Si vous ne voulez pas avoir droit après votre premier contact avec un restaurateur au : " vous êtes française n'est ce pas",  évitez de demander une carafe d'eau, parce que là bas l'eau c'est toujours payant. Et puis les restaurateurs j'ai comme l'impression qu'ils sont un peu blasés...

De la même façon, quand vous prenez le tramway faites attention au sens de montée et de descente des gens, ça vous évitera de vous faire tuer du regard parce que vous êtes descendue du mauvais côté...

Et pour finir, dans les friteries, la sauce américaine piquante PIQUE VRAIMENT.

Les tirettes ne courent pas les rues, et on croise souvent plus d'automates que d'humains,  je sais là encore vous vous dites que je délire, mais un jour je vous raconterai Pepina à Lille et vous comprendrez... ( Comme Pepina sait tenir son lecteur en haleine!) Donc si jamais vous êtes comme moi sensibles à ces petits détails, ou avez, comme moi, de légères tendances tiers-mondistes, je vous préviens à Bruxelles on peut si l'on veut limiter au maximum les échanges humains. Et pour preuves, j'ai vu dans le super U, Champion, G20 du coin des caisses

( Ajout de dernière minute mon Breton me cris dans l'oreille " C'était Super GB" donc oubliez les enseignes d'avant)

sans caissières où tu scane toi même le code barre de tes produits, paye par carte, range tes affaires dans tes sacs et cassos les spéculos!

Enfin quoiqu'il en soit les gens sont aussi sympa, figurez-vous qu'une dame m'a quand même offert deux timbres pour la France! Et tout ça justement à cause des machines, l'engin ne rendait pas la monnaie et fallait si tu achetais par exemple deux timbres à soixante cents, avoir deux fois soixantes cents et non pas 1 euro 20... Bref la dame me regarde en me disant "Vous pouvez les avoir", alors moi je la regarde "Pardon?", elle répète que je peux les avoir, alors moi je me dis oui ça je sais mais COMMENT? Alors j'ai cru qu'elle me proposait de me les revendre, je commence donc à fouiller dans mon porte-monnaie et là elle me précise " non je vous les donne. Prenez-le je me suis trompée je n'en avais pas besoin et de toutes façon je n'aurais pas su quoi en faire".

Et vous, si vous aviez deux timbres et quelqu'un en galère vous lui feriez cadeau de ces timbres d'une valeur de 70 cents chacun?

Je suis sûre que vous mourrez d'envie de connaître mon menu de la Saint Sylvestre, et de savoir pourquoi mon Breton et moi nous ne nous sommes pas battus pour la couette pendant 3 nuits... et encore plein de remarques de votre Pepina Adorée plus pertinentes les unes que les autres sur la vie bruxelloise!

La suite au prochain épisode...